fermer
Finances

Notre financement – Immoprêt 2/2

Courtier financement Immoprêt

Maintenant que nous avons notre premier CCMI signé (provisoire), nous sommes retournés voir le courtier Immoprêt pour faire un point sur l’ensemble des coûts de notre financement, sur nos questions mais aussi, pour vérifier que nous sommes conformes au projet initial. Ce rendez-vous arrive après le lancement des demandes d’études de dossiers auprès des banques. En effet, ces demandes ont été envoyées fin juin, afin de bénéficier des taux qui nous avaient été présentés au premier rendez-vous. Cet article arrivant après finalisation de la partie financière, nous évoquerons le rendez-vous banque, final, qui permet de clôturer la demande de prêt et le lancement de celui-ci.

La mise au point de notre projet avec notre courtier Immoprêt

Nous sommes maintenant au clair avec les différentes étapes du projet et la construction générale du prêt. Cependant, quelques détails sont encore flous, nous n’avions par exemple pas tout à fait saisi comment le prêt se débloquait. Cette question et sa réponse, engendrera plusieurs mises à niveau d’ailleurs ! Le prêt se débloque grâce aux factures des artisans, que ce soit pour la cuisine, pour la fourniture de la salle de bain ou encore pour les devis de ponçage des murs ou d’assainissement. Ce que nous ignorions à ce moment-là, c’est que la cuisine est un poste spécifique, en effet, le prêt ne couvre que les meubles (pas l’électroménager) et elle doit obligatoirement être posée par le cuisiniste ! Nous n’avions pas pris en compte ces paramètres.

Courtier contrat banque

De plus, concernant les coûts, de nombreuses dépenses liés à la construction sont encore floues et le resteront, comme par exemple les taxes au permis de construire, que nous avons évaluer à 4500 euros, comprenant la taxe d’aménagement mais aussi la taxe archéologique. Malgré un appel à la mairie de Carvin, nous n’aurons ce montant qu’une fois le permis déposé. Idem pour l’assainissement, ce devis est une estimation large, et nous devrons attendre la signature du permis et l’étude du sol par le constructeur pour avoir le montant final. Cependant, ceci ne semble pas urgent et nos estimations ont suffis pour lancer les demandes de prêt auprès des banques.

Le verdict du rendez-vous banque : Il a fallu intégrer de nouveaux devis dans le plan financier afin de faire entrer l’ensemble de l’enveloppe financière dans le prêt. Le plan financier du prêt ne doit comporter que des devis pour que l’ensemble des montants soit pris en compte. De plus, il est important de demander précisément les éléments qui pourraient être pris ou non dans le prêt, afin de ne pas être surpris : typiquement, il n’est pas possible d’y faire entrer les outils nécessaires pour les travaux, comme une visseuse etc… il s’agit donc de prévoir un budget supplémentaire !

Les intérêts intercalaires et autres détails bancaires

Vient ensuite la question concernant les intérêts intercalaires, évoquée lors du premier rendez-vous avec Maisonneuve, et lors de notre entrevue avec le courtier de chez Immoprêt. Ces intérêts correspondent chaque mois de la construction, aux intérêts du montant débloqué sur le prêt lors de la construction (d’abord le terrain, puis l’assainissement, puis les fondations etc…) Il est donc important de les avoir en tête afin de ne pas être surpris car lors de la construction, nous payons encore notre loyer et ces intérêts viennent s’y ajouter !

Prêts

De même, que le prêt commence à la date de signature de celui-ci, cependant, nous ne payerons l’intégralité du remboursement (prêt + intérêts) qu’à la remise des clés. Nous payons donc, comme évoqués précédemment, les intérêts durant la construction, mais qu’en est-il du montant « prêt » ? Selon les banques, soit ce montant est réparti sur l’ensemble des mensualités, les augmentant, soit il est transformé en une année de paiement supplémentaire, soit un prêt sur 26 ans (année de construction comprise) au lieu de 25 ans. Cette deuxième solution nous semble plus favorable, mais nous devons attendre le retour des banque afin de savoir ce qu’il en sera.

De la même façon, nous aimerions garder notre appartement durant le premier mois où nous avons la maison, afin d’effectuer confortablement les travaux, l’aménagement et le déménagement. Nous aimerions donc, pouvoir commencer un mois en différé, le remboursement du prêt, pour éviter de devoir payer un double loyer. A nouveau, cette clause dépend des banques et ne peut être assurée par Immoprêt via notre courtier.

Le verdict du rendez-vous banque : pour notre part, le montant complet du prêt est décalé, une fois signé, il se développe donc sur 26 ans (un an environ de construction avec remboursement des frais intercalaires, et 25ans de remboursement de prêt). Concernant le mois qui nous permet de garder notre appartement et d’avoir la maison en parallèle, il ne sera pas possible de décaler le premier versement mensuel du prêt, il sera donc important de prévoir une épargne suffisante pour pallier cette dépense.

Finalement …

Rendez-vous

Ce rendez-vous avec le courtier, bien plus rapide et orienté que le premier aura été utile à plusieurs niveaux, nous détaillant bien les démarches à suivre, ainsi que les derniers flous que nous avions sur les aspects financiers et bancaires de notre projet. Il est de toute façon toujours très rassurant d’être épaulé par un professionnel qu’est le courtier. Celui-ci nous a d’ailleurs annoncé avec gène, qu’Immoprêt était devenu payant depuis la mi-juin et que malgré ses revendications, même les clients reçus avant cette date devaient se plier à ce tarif. Après réflexion, les 750 euros demandés comme frais de courtage valent largement le service rendu, l’accompagnement et le soutien qu’il nous procure : Nous continuons donc avec lui.

Aprés le retour des banques, nous avons revu le courtier afin de faire le point sur les offres, leurs avantages et inconvénients pour choisir ensemble, celle qui pourra nous donner satisfaction.

Les rendez-vous “banque”

C’est finalement le crédit agricole qui nous proposait le meilleur taux mais également la meilleure assurance pour le prêt. Le rendez-vous a pu être pris rapidement, avec un conseilleur réactif et compréhensif qui nous a expliqué l’ensemble des démarches. L’agence que nous avons choisie est l’agence Cœur de Lille (rue de Béthune) notamment pour ses horaires, car elle est ouverte sur l’heure du midi mais aussi car il s’agit d’une agence pilote dans le nouveau concept du groupe.

Plusieurs rendez-vous ont été nécessaires, le premier pour entrer l’ensemble de nos informations et faire la demande de prêt auprès du siège bancaire, le second, une fois l’offre reçue par voie postale à notre domicile, pour signer ensemble les éléments et entamer les démarches de changement de banque et d’ouverture de comptes.

Tags : BanqueChargesCourtierFinanceImmopretIntêrets-IntercalairesPrêt
Mylène.B

Rédacteur Mylène.B

Rédactrice sur ce blog, mais aussi maitre d'ouvrage de ce beau projet, je m'intéresse principalement à l'aspect financier, mais aussi technique. J'ai plus précisément un engouement pour le chantier, l'aménagement et l'aspect extérieur, étant dans la vie professionnelle, architecte paysagiste.